Taupe a un souci

En suivant le conseil de sa grand-mère avisée, Taupe retrouvera-t-elle ses amis pour jouer avec eux dans la neige?

Taupe a un souciDans la neige, cette nuit-là, Taupe, l’enfant taupe, marche résolument, elle avance bravement, page après page, d’un bon pas, se relevant lorsqu’elle glisse, sans tenir compte du petit chapeau pointu que les flocons forment peu à peu sur sa tête ; elle roule devant elle une boule sensée éloigner ses soucis, comme le lui a conseillé sa grand-mère, et on le sait, rien ne vaut le conseil d’une grand-mère, surtout en Corée !

C’est en effet une leçon de vie très coréenne que cette histoire-là : dans la vie, il faut persévérer, ne pas se laisser abattre, lutter  et a-van-cer !

Le dessin de Kim Sang-keun est tonique, même la couche neigeuse ressemble à une fourrure soyeuse tout striée de petits coups de crayon vifs, et les animaux de l’histoire ressemblent à des jouets en peluche ébouriffés, aux yeux en billes de plastique brillant. Beaucoup de mouvement aussi dans ce dessin dynamique, des corps qui s’étirent, des yeux qui s’écarquillent, avant de disparaître dans la boule de neige toujours plus massive roulée par une petite taupe si absorbée par le souci de sa solitude qu’elle ne se rend pas compte qu’elle emporte ses amis, pire qu’elle les ensevelit dans la neige.

Quel peut bien être le sens caché de cette histoire ?

Peu importe, enfin, Taupe entend un petit cri, un appel à l’aide et aussitôt utilise ses capacités de pelleteuse professionnelle pour dégager l’ensemble de ses amis pris au piège. Enfin réunie à ceux qu’elle aime, dans la lumière du matin, Taupe se laisse aller à la joie de … faire des boules de neige bien sûr !

Un album plein d’humour et plein d’amour à mettre entre toutes les toutes petites mains.


TAUPE A UN SOUCI
DE KIM SANG-KEUN
Éditions de La Pastèque, 15 €.

Mots-clés:amitié, enfance, illustration, Kim Sang-keun

Écrit par Véronique Cavallasca

Voir tous les articles de Véronique Cavallasca

Pas encore de commentaires

Répondre