L’odeur de la mort, de BAE Suah

Une mise en regard du temps qui passe trop vite, de la fragilité des corps et de l'inéluctabilité de la mort.

 

Bae Suah – L’odeur de la mort

 

photo page d’accueil : La Madeleine aux deux flammes, Georges de La Tour.

Mots-clés:Bae Suah, dossier

Pas encore de commentaires

Répondre