KeulMadang | Nouvelles

La dénonciation

Témoignage poignant ou vaste mascarade, le réalisme de ces nouvelles fait-il la preuve de leur authenticité? À lire pour en juger.

Lire l'article 0 commentaires

Corée des villes, Corée des champs

Ce recueil présente les œuvres d’auteurs nés dans les années 60-70. Tous décrivent à leur manière le rapide développement économique et industriel de la Corée.

Lire l'article 0 commentaires

Séoul/Port-au-Prince Revue MEET #19

Ce numéro 19 de la revue MEET propose pour thématique Séoul/Port-au-prince. L’occasion pour le lecteur de découvrir des extraits de littératures généralement peu connues du grand public.

Lire l'article 0 commentaires

La végétarienne

Ce petit ouvrage de Han Kang regroupe trois courtes histoires, liées entre elles par des personnages communs. Nous retrouvons un même personnage central, Yonghye, une jeune femme qui suite à un rêve se décide à devenir végétarienne.

Lire l'article 0 commentaires

Dans l’antre d’Aoï Garden

Extrait de la nouvelle « Aoï Garden »

Lire l'article 0 commentaires

LES CHIENS AU SOLEIL COUCHANT

Avec la nouvelle « Les chiens au soleil couchant » parue dans le recueil Cocktail Sugar et autres nouvelles de Corée aux éditions Zulma, le lecteur français a découvert l’auteur Han Kang, plébiscitée en Corée pour ses écrits représentatifs du malaise de la société moderne.

Lire l'article 0 commentaires

Neuf épisodes

Dans un style poétique où le choix des mots ne doit rien au hasard, Han Kang entraîne le lecteur sur le chemin d’une vie.

Lire l'article 0 commentaires

Corée – Revue Brèves #105

Lire cette anthologie de la nouvelle ne peut que nous faire regretter la quasi totale disparation de la nouvelle du paysage littéraire français, malgré sa période glorieuse du 19e siècle.

Lire l'article 0 commentaires

Nocturne d’un chauffeur de taxi

Tel un vieux néon cassé, qui clignote dans la nuit d’une ville déserte, comme un signal de veille, voici un recueil qui se charge de nous rappeler que derrière l’éclat scintillant de la prospérité, la réalité ne s’éteindra jamais.

Lire l'article 0 commentaires