Théories du danger et de la peur

La société du risque de Ulrich Beck est publié en 1986 et traduit en coréen en 1997. Le concept de société du risque a profondément influencé les diagnostics de la nouvelle réalité et les recherches de solutions depuis la fin du XXe siècle.

Une littérature qui s’abreuve de désastres

Sur Cendres et rouge et Dans l’antre d’Aoï Garden.

Dans l’antre d’Aoï Garden

Extrait de la nouvelle « Aoï Garden »

Interview PYUN Hye-young

Rencontre avec Pyun Hye-young…

Géant !

Eh oui, certains enfants rêvent de devenir grands ! Le héros de cette fable par exemple. Il est prêt à tout, pour devenir le plus grand, le plus fort, un géant quoi ! Ouverte au monde, comme son personnage, la créativité de Seo Hyun dépasse les thématiques et les styles « coréens » pour une histoire à la portée universelle.

Lire l'article Véronique Cavallasca

J’ENTENDS TA VOIX

À ceux qui ont une vision idyllique de la Corée et de Séoul en particulier, J’entends ta voix risque d’apporter un démenti sévère. Ce roman nous emmène du côté des mal-nés, de ces jeunes qui ont très tôt quitté le foyer familial pour se jeter dans les bras de la rue et connaître ou pratiquer toutes les formes de violence.

Lire l'article Jean-Claude De Crescenzo

La Traversée des âmes

Après Les Coréennes, pièce écrite et mise en scène par Nicolas Hazard, et interprétée par des étudiants du Lycée International Xavier de Séoul, la troupe nous offre sa dernière création, La Traversée des âmes, inspirée du drame du Sewol, ferry sud-coréen échoué le 16 avril 2014 au large de l’île de Jindo.

Lire l'article Nicolas Hazard

JISEUL

En 250 pages d’un travail exécuté à l’encre de chine sur papier de riz, Keum Suk Gendry- Kim revient sur un épisode tragique et longtemps passé sous silence de l’histoire de Corée : le soulèvement de Jeju le 3 avril 1948.

Lire l'article Julien Paolucci

LE POÈTE KO UN À MARSEILLE

Vendredi 30 octobre 2015 étaient invités à la Vieille Charité à Marseille les amateurs de poésie, et surtout de poésie coréenne, pour une rencontre avec le poète Ko Un, à l’occasion de la sortie de ses deux derniers ouvrages traduits en français, Poèmes de l’Himalaya (Decrescenzo Éditeurs) et Fleurs de l’instant (Circé).

Lire l'article Lucie Angheben

Jimjilbang

Jérôme n’aime pas la Corée du Sud : les rues sont sales, les autochtones peu sympathiques et peu disposés à parler français, les restaurants sont des « bouis-bouis » sans saveur… Et que dire des Jimjilbang, ces saunas coréens où s’amoncellent des corps flasques suintants ?

Lire l'article Philippe Paolucci